Interview de Patrick Colas, Président des Mutilés de la Voix de Lorraine, en photos

Nous avons eu le plaisir d’interviewer Patrick Colas, lequel s’est déplacé depuis Epinal jusqu’à Metz pour nous rencontrer, très ouvert à tout ce qui peut permettre aux patients laryngectomisés (ablation du larynx) d’être informés davantage sur leurs droits et sur les soins et la rééducation indispensables après cette opération lourde de conséquences. A Metz nous attendait copain-Maurice, dans son douillet appartement. Il nous filma, nous offrit café-gâteau, et fut, tout comme moi, très impressionné aussi bien par la douloureuse aventure de Patrick, que par l’aisance de cet homme si gravement atteint, pourtant, mutilé dans sa chair et dans son âme.

 

Chemise rouge, au col largement ouvert sur un bouton dont on finit par oublier complètement le côté insolite – pantalon en peigné gris au tombant parfait – sur des souliers – il n’y a pas de mots pour décrire les souliers : on reste sans voix – à les contempler longuement. Chaussures…racées ? Oui…on peut dire ça comme ça, peut-être. Racées !

 

Teint bronzé, qui fait ressortir davantage de belles dents, très blanches.  Voyons, quel âge a-t-il ? Je dirais quarante-neuf, au max…eh bien non, il en a soixante-quatre ! Chevelure brun foncé, souple, quasi élastique – L’œil ? Vert peut-être. Ou brun. Selon l’éclairage. Vif, en tous cas.

 

Au lieu de me retrouver gênée, en face d’un homme – avec – qui sait – peut-être – une voix de robot, je me retrouve là avec l’envie de rire – peut-être que cela va le fatiguer beaucoup de parler en tenant le doigt sur son bouton ? Je comprends que c’est une question de souffle qui passe au travers d’un dispositif électronique ou mécanique qui permet à Patrick de se faire entendre – au départ cette façon de parler interpelle, est insolite. Mais c’est bien la voix de Patrick, pas celle d’un robot. Alors on écoute ce qu’il dit, et non plus comment il le dit !

 

Cette interview fut particulièrement prenante. Marquante, je dirais. Nous la publierons prochainement, dès le montage de la vidéo terminée.

 

Merci encore à Patrick. Merci surtout pour son enthousiasme, et ce côté gratuit et passionné de son investissement.

 

La Présidente de Cancer-Espoir

Simone Schlitter

 

LES PHOTOS:

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s